L'association SANTÉ ET MÉDECINE DU TRAVAIL a pour objet de développer une réflexion et de permettre un échange sur les pratiques professionnelles et leurs conséquences scientifiques, sociales et éthiques pour agir sur l'évolution de la médecine du travail. Elle est ouverte aux médecins du travail et aux spécialistes scientifiques et sociaux se préoccupant de la médecine du travail.
La SMT fait partie des membres fondateurs de E-PAIRS.
| Accueil Livres SMT | Cahiers SMT | Bibliothèque | Billets Newsletter | Contact | Rechercher | mise à jour le 29 janv. 2017

 

ACTUALITÉ - DÉBATS - INFO

 

 

APTITUDE et vulnérabilités individuelles

  La prise en compte d'une "susceptibilité" personnelle au risque anéantit l'exercice médical clinique en médecine du travail Suite à l'article du Professeur FANTONI-QUINTON      lire la suite 

  Expertise et conflit d'intérêt : Un organisme d'assurances médicales a-t-il vocation et compétence à intervenir dans les pratiques médicales de ses sociétaires ?  lire la suite 

Simplifier la médecine du travail : 

vers une médecine de sélection médicale de la main d'œuvre en dépistant des vulnérabilités individuelles sans proposition à l'employeur de transformation de poste ?
Article paru le 29-12-2014 dans "Semaine sociale LAMY"

Mme le Pr FANTONI-QUINTON, par ailleurs chargée par les ministres du travail et de la santé d'une mission de réflexion sur aptitude et médecine du travail , est l'auteure d'un article paru dans la semaine sociale LAMY du 10 novembre 2014, " que deviendrait la faute inexcusable sans aptitude à l'embauche ?". Le thème choisi et l'argumentaire déployé suscitent de nombreuses questions : Alors que la prévention des risques professionnels régresse, que l'influence de la précarité sur la santé au travail s'accentue, que la volonté des pouvoirs publics de protection de la santé des travailleurs au travail s'éloigne, ......

lire la suite    suivre ce lien

 
La prise en compte d'une "susceptibilité" personnelle au risque anéantit l'exercice médical clinique en médecine du travail

Suite à l'article du  Professeur FANTONI-QUINTON  Semaine sociale LAMY

Les défenseurs de la prise en compte par le médecin du travail des facteurs personnels de "susceptibilité", comme soubassement de son action lors des visites médicales, anéantissent l'exercice clinique en médecine du travail. Ceci est de notre point de vue contraire à l'éthique médicale et discriminant. Les facteurs de risque ne sont prévenus que par une intervention sur les déterminants collectifs des risques, pour justement préserver tous les salariés malgré la diversité des situations individuelles. L'impossibilité d'agir par des propositions de transformations du poste de travail adaptées au travailleur dument informé et consentant, anéantira l'exercice d'une médecine du travail pour chacun.  .Lire la suite


Expertise et conflit d'intérêt :

Un organisme d'assurances médicales a-t-il vocation et compétence à intervenir dans les pratiques médicales de ses sociétaires ?

Deux Professeurs de médecine, juristes pour la MACSF (le Sou médical) et un vice-président du Conseil Régional de l'ordre des Médecins de Picardie veulent interdire encore une fois le diagnostic du lien Santé Travail dans la revue de la MACSF " RESPONSABILITE " de septembre 2014,     lire la suite